david bichindaritz

compositeur et créateur sonore

Crédit photo : Jonathan Michel

 

Crédit photo : Céline Gaudier

Né à Bayonne en 1974, musicien et créateur sonore, il sort diplômé de l'ISTS (Institut Supérieur des Techniques du Son) en 1999, et il intègre l'IRCAM de 1999 à 2002.

Depuis 1994, il joue dans plusieurs groupes musicaux aux styles variés (pop, rock, trip-hop, folk, métal, electro, musiques expérimentales...). Il y pratique différents instruments (batterie, guitare classique et électrique, chant, claviers, programmation informatique) et se produit dans de nombreuses salles et festivals en France (Résonances - Ircam, Nuit Blanche - Paris, Découvertes du printemps de Bourges, Lieu Unique - Nantes, Tour de scènes - Angers, Le Chabada - Angers, Glazart - Paris, La Loge - Paris, les Trois Baudets - Paris...)

Depuis 2000, il compose également, de nombreuses musiques et bande-sons de spectacles, notamment pour Ludovic Lagarde et Olivier Cadiot dont il est un fidèle collaborateur (Retour définitif et durable de l'être aimé, Fairy Queen, Un Mage en été...), mais aussi pour Vincent Macaigne, le trio Irène Jacob, Jérôme Kircher et Benoit Delbecq, Mikaël Serre, Constance Larrieu et Didier Girauldon.

Il accompagne tous ces spectacles lors de leurs créations ou en tournée dans des prestigieuses salles nationales et internationales (Festival d'Avignon 2004, 2007, 2010 et 2014), Théâtre du Rond Point, Bouffes du Nord, Cité de la musique, Théâtre de la ville - Paris, Odéon - Théâtre de l'Europe, Théâtre National de La Colline, 59E59 - New York, Espace Go - Montréal, Théâtre Monnot - Beyrouth, Festival delle Colline Torinesi - Turin, Teatro national de Sao Joao - Porto, Festival La Bâtie - Genève, Festival Musica - Strasbourg, National theater of Greece – Athènes, etc...).

En 2007, il crée et interprète en direct la musique de Richard III de Peter Verhelst au festival d'Avignon, il sera nominé par « Le Souffleur » pour le prix de la meilleure musique.

En 2009, il collabore avec l'artiste Sylvie Blocher pour qui il compose et interprète la musique de l'oeuvre A more perfect day qui sera exposée à la Xème Biennale de Lyon, au Museum of Contemporary Art de Sydney - Australie, au Artsonje center de Séoul - Corée du sud, au Ok-Centrum de Linz - Autriche et au Mudam - Luxembourg.

En 2010, il est musicien sur scène et incarne Overseas man dans Doctor Faustus lights the light opéra électrique de Gertrude Stein, traduit par Olivier Cadiot, mis en musique par Rodolphe Burger et mis en scène par Ludovic Lagarde au Théâtre des Bouffes du Nord – Paris.

Depuis 1998, il collabore étroitement avec Jonathan Michel pour qui Il compose les musiques originales de ses court métrages, séries, films et mises en scène, dont deux spectacles d’Alexandra Badea Burnout en 2012 et Breaking the news en 2016.

Ils créent ensemble en 2008 le projet : Michel Biarritz.

Il collabore en 2014 avec Nicolas Becker pour la bande-son du spectacle Lear is in town pour le festival d'Avignon.

En 2015, il réalise le montage son, le sound design et la musique du programme court : « Coupez ! » produit par Astharté et compagnie qui participe au festival de la fiction TV de La Rochelle et reçoit le prix des collégiens de Charente-maritime.

En 2016, il réalise le son du spectacle Providence avec le trio Olivier Cadiot, Ludovic Lagarde et Laurent Poitrenaux.

En 2018, il collabore avec Kyrie Kristmanson pour composer la musique du spectacle Soleil blanc, mis en scène par Julie Berès pour Le Théâtre de la ville de Paris et le Théâtre des Célestins - Lyon. Il en signe également la création sonore.